Le storytelling dans les détails de votre communication: votre page 404, votre adresse email ou votre sondage en ligne

 

Le storytelling ou l’usage du contenu créatif s’appliquent jusque dans des éléments parfois oubliés ou tout du moins, cachés de votre communication : page 404, adresse email, formulaire, etc. C’est dans le détail que se cache la beauté d’une communication relevante. Focus aujourd’hui sur un cas précis : l’emploi du storytelling dans les adresses email de communication et les sondages en ligne. 

De l’empathie, jusque dans les détails

Cette image de Michel Sapin (ancien Ministre français de l’Economie et des Finances) glissant sur un toboggan illustre bien l’usage (excessif peut-être) d’une bonne image de storytelling pour signifier que vous avez atterri sur une page 404. C’est un détail, mais à l’heure du choix, c’est le détail qui fait tout.

Généralement, on soigne le site internet, les réseaux sociaux, l’affichage, le spot télé, la radio, et au final, le prospect débarque sur un formulaire ou une adresse email complètement froide et anonyme.

info@justinmarcus.com 
contact@labelleepoque.fr
finance@lalamperouge.be

Tout est une question de réflexion. De stratégie. Et au final, d’empathie. Où souhaiteriez-vous, vous-même, atterrir ? Sur une adresse impersonnelle ? Non, je ne crois pas.

La force de l’histoire est justement de vous prendre par la main jusqu’au bout et d’optimiser de manière éditoriale ces points de contact cruciaux. Ce serait dommage d’avoir tant soigné vos touchpoints pour finir sur une mauvaise note.

Le bon choix d’adresse au cas par cas

La première étape aura bien entendu été de choisir un nom de domaine qui répond aux critères de toute bonne communication : nom de la société ou du produit/service (dans le cas d’une campagne). Cela va de soi. C’est un peu comme le nom de famille. La fondation.

Ensuite, prenez le temps de réfléchir à comment nommer ce qui se trouvera devant l’arobase. Ici, c’est votre prénom qui est en jeu. Créer le contact avec vos interlocuteurs démarre ici.

Dans le cas d’une adresse de mise en contact de type contact ou info, plusieurs options sont possibles selon le cas de figure.

Proposez une mise en relation conviviale et chaleureuse
bienvenue@lesassureurs.com
hello@lagaufreenchantee.com

On parle ici d’une expression forte d’accueil et de personnalisation.

Questionnez afin de pouvoir mieux y répondre par la suite
avotreservice@lechauffagiste.be
nousrejoindre@recrutement-alix.be

Le but ici est de répondre concrètement à une question, un besoin ou d’aider votre interlocuteur. Les personnes vous contactent toujours pour une bonne raison. Mettez-vous dans la posture de celui qui est à l’écoute.

Suscitez l’envie et le désir
letsplay@thenewgameshow.com
laparoleestavous@ledebatestouvert.be

Interagissez d’une manière fun et questionnante, ceci afin de créer un retour positif sur vos campagnes. À noter, écrivez toutes vos adresses sans caractères spéciaux, ni accents.

Le sondage, pour être plus à l’écoute de celles et ceux qui vous côtoient

Le but de cet article aujourd’hui n’est pas de développer la stratégie de mise en place d’un sondage, d’un focus group ou d’une enquête. Le sondage est un élément décisif dans une campagne de communication qui vous permet d’être objectivement en phase avec vos utilisateurs, clients, prospects, etc.

Par contre et trop souvent, les questions sont rédigées de manière à rendre cela totalement anti sexy et anti personnel. Avec pour résultat, des retours mauvais ou insuffisamment exploitables.  Un sondage, c’est une histoire. Avec un contexte, un but, et un scénario à suivre.

Dans les éléments importants à mettre en place, il y a:

  • Le contexte : vous connaissez votre histoire et le but de votre sondage. Pas la personne qui sera sondée. Soyez clair et suffisamment explicatif dans votre approche.
  • Une question, pour une réponse : une question claire appelle une réponse claire et inversement. Évitez absolument les questions qui demandent plusieurs réponses ou des réponses non mesurables ou objectives.
  • Respectez le temps des personnes qui vous en consacrent : un sondage, c’est comme un scénario : cela suit un temps imparti. Au plus bref, au mieux. Respectez les personnes qui vous offrent de leur temps. Informez-les du temps que votre sondage prendra.
  • Favorisez l’engagement : proposez un sujet en phase avec les personnes interrogées, formulez des questions claires et engageantes. Utilisez le storytelling et même, dans un sondage, racontez une histoire et emmenez vos interlocuteurs dans votre univers.
  • Servez-vous des outils existants et analysez vos résultats : il existe de nombreux modules afin de réaliser des sondages en ligne. Utilisez-les. De même, une fois vos résultats reçus, utilisez-les et analysez-les. Servez-vous de la précieuse matière récoltée afin d’améliorer votre produit, service ou campagne de communication.

Jouez la carte du message personnel

Dans tous les cas, que ce soit pour la rédaction d’une adresse email, d’un sondage, d’un formulaire, faites-le avec l’idée en tête que cela va être lu par de vrais humains qui ressentent de vraies émotions.

Si vous en avez l’occasion, servez-vous également de la vidéo ou de l’audio dans votre sondage ou votre formulaire. Le média vidéo vous permet d’obtenir un taux de conversion plusieurs fois supérieur à celui de l’écrit.

N’hésitez pas à nous envoyer un petit message si vous souhaitez continuer la discussion ou si nous pouvons vous aider dans vos projets.

A bientôt !